Pépinière, verger, potager en Combrailles

Accueil > La pépinière > La pépinière

La pépinière

mercredi 21 octobre 2015, par lepoirierdelouche

Nos pépinières d’arbres fruitiers, de lianes fruitières et de petits fruits se situent sur les communes de Fontanières (notre pépinière principale ; 550m d’altitude) et Vergheas (650m), en Combraille, région à terrain granitique et sols acides, à cheval sur les départements de la Creuse (Limousin) et du Puy-de-Dôme (Auvergne).

Nous travaillons selon les principes de l’agriculture biologique (mention Nature et Progrès depuis fin 2015). Nous n’utilisons ni engrais et produits phytosanitaires de synthèse, ni cuivre ni souffre. Nous apportons du fumier composté de cheval, de chèvre, de vaches ou de moutons que nos voisins agriculteurs nous livrent. Les traitements, lorsqu’ils nous paraissent nécessaires, sont réalisés grâce à des préparations à base de plantes sauvages ou cultivées (purins, infusions, décoctions) que nous collectons à proximité.

Nous vendons uniquement des plants de notre propre production (après greffage ou bouturage et éducation du jeune plant). A ce jour, nous achetons la plus grande partie des portes-greffes (jeunes arbres à greffer) dans le Cantal (pépinière Lachaze) et le Maine-et-Loire (pépinières Pirard). Cependant, notre objectif à moyen terme est de produire la majeure partie des portes-greffes par semis et bouturage.

  • GREFFAGE ET BOUTURAGE

Nous effectuons quasiment exclusivement des greffes dites « de printemps » (en réalité de février à début avril), principalement à l’anglaise compliquée, sur de jeunes sujets. Ainsi, nous avons à disposition pour la vente automnale et hivernale essentiellement des « scions d’un an », c’est à dire la pousse de l’année. Nous conseillons fortement les scions d’un an, qui garantissent généralement une meilleure reprise à la plantation (plus l’arbre est âgé, plus l’arrachage et la replantation représentent un stress important, avec donc une reprise moins bonne).

  • GREFFAGE SUR DEMANDE

Sauvegarder un fruitier avant dépérissement ? Nous pouvons greffer vos variétés ou celles que vous souhaiter multiplier sur demande.

  • ESPÈCES

Nous greffons ou bouturons les espèces fruitières suivantes :
- pommier
- poirier
- prunier
- cerisier
- cognassier
- plaqueminier/kaki (Diospyros sp.)
- néflier d’Allemagne
- mûrier (Morus sp.)
- kiwaï (Actinidia arguta et sp.)
- cassissier
- caseillier
- groseillier

  • LES PORTES-GREFFES UTILISÉS

Le porte-greffe va influencer la taille de l’arbre, son adaptabilité au sol, sa résistance, sa longévité, la durée de mise à fruits, etc...

Pommiers :
- Franc (issu de semis) : pommiers à fort développement pour arbres de haute-tige (espacement entre arbres de 10m minimum). Arbres rustiques, résistants à la sécheresse, à longue durée de vie (50 à 100 ans). Mise à fruits lente (8 à 15 ans selon les variétés).

- M106 : pommiers à développement moyen pour arbres de demi-tige (espacement entre arbres de 5m environ). Plus sensible à la sécheresse que le franc et durée de vie réduite (20 à 50 ans environ). Mise à fruits plus précoce (3 à 5 ans).

Poiriers :
- Franc : poiriers à fort développement pour arbres de haute-tige (espacement entre arbres de 10m minimum). Très bon enracinement, longévité élevée (plus de 100 ans). Mise à fruits lente (> 6 ans).

- Cognassier de Provence BA29 : poiriers à faible développement pour petites formes (espacement entre arbres de 5m environ). Longévité réduite, mise à fruits plus rapide que sur franc.

Pruniers :
- Franc : prunier très vigoureux (espacement entre arbres de 7 à 8m), s’adaptant à des sols très variés, mise à fruits lente.

- Myrobolan : prunier très vigoureux (espacement entre arbres de 5 à 8m), s’adaptant à des sols très variés, mise à fruits assez lente. Drageonne.

Cerisiers :
- Merisier : cerisiers à fort développement pour arbres de haute-tige (espacement entre arbres de 10m minimum). Arbre rustique, bonne adaptabilité, grande longévité. Mise à fruits lente.

- Cerisier de Sainte-Lucie : cerisiers à faible développement pour petites formes (espacement entre arbres de 5m environ). Plus faible adaptabilité selon les terrains, longévité réduite. Mise à fruits plus rapide.

Cognassiers :
- Cognassier de Provence BA29 : espacement entre arbres de 5m environ, tolère sols calcaires, mise à fruits rapide, longévité jusqu’à 100 ans et plus.

Plaqueminiers/kakis :
- Plaqueminier de Chine (Diospyros lotus) : vigoureux (espacement entre arbre jusqu’à 7m), bonne adaptabilité aux différents types de sol, relativement résistant au froid (en dessous de -15°C) et à la sécheresse, important chevelu racinaire. Premières fructifications, au plus tôt, 3 ans après la greffe.

Néfliers d’Allemagne :
- Franc : arbuste pouvant atteindre 5m de haut, peu exigeant quant au sol et au climat, bonne longévité (plus de 50 ans)

Kiwaï, cassissier, caseillier et groseillier sont bouturés !

Il existe des porte-greffes de très faible vigueur donnant des arbres, dits « basse-tige », pour une mise à fruit très rapide. Nous avons choisi de ne pas les utiliser car ceux-ci sont moins résistants et de faible longévité.

  • CHOIX DES VARIÉTÉS

Nous avons sélectionné les variétés en fonction de leur goût, de l’intérêt pour la sauvegarde d’une variété rare ou méconnue, de l’intérêt local ou régional et leur rusticité. Nous nous sommes spécialisés en variétés du Massif Central, notamment Auvergne et Limousin, grâce à l’aide des structures comme les Croqueurs de pommes, la Société Pomologique du Berry (SPB), l’Union des Ressources Génétiques du Centre (URGC), le Conservatoire des Espaces Naturels d’Auvergne (CEN Auvergne), quelques collègues producteurs de fruits ou pépiniéristes (Pépinières Burri, Thomas Dumas, Vincent Malgras) et grâce à la présence d’arbres fruitiers identifiés autour de chez nous.

Pour l’instant, nous avons beaucoup de variétés différentes (surtout en pommier et poirier) et essentiellement anciennes. Le patrimoine fruitier européen était et est toujours tellement riche que cela serait dommage de trop se restreindre. Par contre, nous n’avons que peu de variétés en nombre "conséquent" destinées à la vente. Merci de réserver une variété spécifique au plus tôt. Quelques fruitiers comme notamment plaqueminier, néflier et mûrier sont plutôt en phase d’essai et ne sont donc disponible qu’en petit nombre.

  • AUTOUR DE L’ARBRE

Nous vous conseillerons volontiers sur place ou par téléphone pour savoir former vos arbres simplement. Pour les personnes désirant des arbres déjà formés, nous proposons aussi quelques « arbres-tiges de 2 ans ». Nouvellement installés, nous avons actuellement peu d’arbres tiges de 2 ans.
Pendant les premières années de l’arbre (jusqu’à 5 ans environ), il est important de maintenir désherbé (par binage ou paillage) un rayon d’environ 1 mètre autour du pied, pour éviter toute concurrence qui nuirait au bon développement de l’arbre.

  • PÉRIODE DE VENTE

Nous vendons les fruitiers à racines nues de novembre à fin mars.

  • OÙ NOUS TROUVER ?

Vous pouvez venir acheter des fruitiers en pépinière sur RDV, nous retrouver à la foire de Giat et au marché hebdomadaire d’Auzances (mardi matin).

Points de vente ponctuels

Vente par correspondance
Nous pouvons expédier les fruitiers par la poste dans toute la France. Les frais de port et de conditionnement sont à votre charge (en fonction de la taille et du poids du colis, généralement autour de 20 €).

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS
Merci de nous contacter soit par mél soit par téléphone (voir rubrique Qui sommes nous).

CATALOGUE
Vous pouvez télécharger notre catalogue des arbres fruitiers (en version pdf) en cliquant sur "Nos arbres - catalogue" dans la colonne de droite.

Messages

  • bonjour
    j’ai sut que vous veniez vendre au Biau jardin de gerzat le 20 novembre
    il y a 5 varietes d’arbres qui m’interresse dois je vous les commander maintenant pour venir les chercher le 20 ?
    amicalement

  • Bonjour,
    vendez vous en ce moment des cerisiers de st lucie et quel âge ont ils ?
    le prix ?
    merci

  • Bonjour,
    Je cherche des arbres fruitiers en basse-tige sur des porte-greffes à faible développement (pommes, poires, prunes, abricots, cerises...). En navigant sur votre site il ne me semble pas que vous en proposez. En aurez-vous pour l’hiver 2017-2018 ?
    Si non, sauriez-vous me conseiller une adresse où en trouver.
    Merci.
    Franck Dessomme

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.